Veuillez activer les temoins pour changer la langue.

© The Estate of Marshall McLuhan

ÉVÉNEMENTS TOUT AU LONG DE L’ANNÉE MCLUHAN 2011

2011 marque le centième anniversaire de la naissance de Marshall McLuhan. Divers événements spéciaux et projets ont lieu au Canada, en Allemagne, en Europe et dans le monde entier pour souligner cet événement.

En coopération avec l’Ambassade du Canada et le Salon Marshall McLuhan, le projet de réseau culturel McLuhan in Europe 2011 explore, critique et célèbre l’impact de McLuhan sur l’art, les médias et la culture européens par le biais d’une série de manifestations prévues à divers endroits, dans divers contextes et à différents moments de l’année du centenaire.
 

MCLUHAN CENTENNIAL WEEKEND 2011, 27 AU 29 MAI

Photo: Katrina James
Du 27 au 29 mai, l’Ambassade du Canada à Berlin était l’hôte du McLuhan Centennial Weekend 2011, le plus important parmi une série d’événements répartis sur toute l’année et marquant le centième anniversaire de la naissance de Marshall McLuhan. McLuhan était omniprésent pendant ces trois jours avec deux conférences, une exposition d’étudiants, une installation et un événement en direct.

Les événements ont attiré plus de 500 participants sur place, en plus des 115 participants internationaux étant intervenus à distance via la diffusion en flux.

Les partenariats avec le festival transmediale, la Société germano-canadienne et Research in Motion, parmi d’autres, et les contributions de Comprendre le Canada et de l’Ambassade du Canada à Berlin ont facilité la tenue de ces événements. 

Voyez des moments saillants du Marshall McLuhan Centennial Weekend 2011 dans cette vidéo de konzept.autoren
 

CONFÉRENCE ‘RE-TOUCHING MCLUHAN – THE MEDIUM IS THE MASSAGE’

Dans quelle mesure ce visionnaire des médias et des télécommunications a-t-il influencé notre perception politique des médias? Dans le cadre de la conférence Re-touching McLuhan, des experts de différents domaines se sont inspirés des concepts de McLuhan pour penser le renforcement des droits de l’homme et de la liberté d’expression sur la base des préceptes fondamentaux d’aujourd’hui de la mobilité numérique, des technologies ouvertes et des réseaux collaboratifs.


Photo: Katrina James

280 personnes ont assisté, dans une salle remplie à pleine capacité, au discours d’ouverture du professeur Richard Cavell, auteur de « McLuhan in Space : A Cultural Geography », un ouvrage qui explore les relations entre la tactilité et le numérique.

Dans une discussion animée, les participants canadiens et allemands, tant sur place qu’en ligne, ont réfléchi au concept mcluhanien de la tactilité dans le contexte de son époque et à sa pertinence dans la société des médias d’aujourd’hui.

Extraits vidéo de la conférence
    

« MCLUMINATIONS - MCLUHAN VS. MCLUHAN: THE OPTIMIST AND THE MONITOR, A SPECULATIVE ENCOUNTER »    

Photo: Katrina JamesPhoto: Katrina James

Le Salon Marshall McLuhan de l’Ambassade dispose d’archives étendues de documentation vidéo et de matériel audiovisuel original avec Marshall McLuhan. McLuminations, le premier d’une série de trois événements « projections illuminées » prévus au cours de l’année du centenaire de McLuhan, a fourni une introduction unique au travail et aux idées de McLuhan. Animés par Baruch Gottlieb, le mcluhanien de renom Derrick de Kerckhove et la spécialiste berlinoise de McLuhan Steffi Winkler ont extrapolé des documents audiovisuels ce que McLuhan aurait à dire des médias d’aujourd’hui et ont repris des questions abordées lors de la conférence « Re-touching McLuhan ».

Extrait vidéo sur vimeo & plus d’informations

Le second événement McLuminations se tiendra à l’Ambassade en octobre ; veuillez consulter notre calendrier d’événements afin de vous inscrire.

 

EXPOSITION « THROUGH THE VANISHING POINT » DE DAVID ROKEBY ET LEWIS KAYE  

Photo: Katrina James

Photo: Katrina James

Le Salon Marshall McLuhan de l’Ambassade a accueilli l’installation multimédia « Through the Vanishing Point », la première européenne d’une vue multimédia à l’intérieur du
« Coach House », le légendaire quartier général universitaire de Marshall McLuhan. La projection multi-écrans de David Rokeby présente des images puisées dans des archives et des enregistrements vidéo des séminaires du lundi soir de McLuhan, de sa vie personnelle, de ses passages à la télévision et de ses conférences publiques. La composition sonore à six canaux de Lewis Kaye utilise des enregistrements d’archives des séminaires – des murmures du public, des discussions ainsi que des interviews – afin d’invoquer McLuhan ainsi que l’histoire et l’oralité de l’atmosphère du Coach House. L’exposition était présentée du 29 mai au 8 juillet 2011.

 

PERFORMANCE PAR DJ SPOOKY – LANCEMENT AUDIO « THE MEDIUM IS THE MASSAGE »

Photo: Katrina James


Une fête de lancement de disque était au programme de la soirée d’ouverture du McLuhan Centennial Weekend. Il s’agissait de la ré-édition audio de « The Medium is The Massage » de McLuhan, une performance en direct et un remix de l’enregistrement audio de 1968 du livre du même nom par le musicien expérimental de hip-hop électronique, artiste conceptuel et auteur Paul D. Miller, alias DJ Spooky, dans la salle Timber Hall de l’Ambasassade.

EXPOSITION « PLAY MCLUHAN » D’ÉTUDIANTS DE L’UNIVERSITÉ DE DARMSTADT, SOUS LA DIRECTION DE LA PROFESSEURE SABINE BREITSAMETER     

Photo: Katrina James

Sept œuvres d’art montrant l’appropriation individuelle de McLuhan par les étudiants ont été exposés au Salon Marshall McLuhan et dans les espaces publics de l’Ambassade. Plus de 90 invités ont assisté à ce vernissage dans le cadre du McLuhan Centennial Weekend. Le travail des étudiants a été très bien accueilli par tous les participants.

Lien vers la publication « Play McLuhan »

 

CONFÉRENCE GERMANO-CANADIENNE DES PROFESSIONNELS « LE VILLAGE GLOBAL – CALAMITÉ OU CHANCE? »

La deuxième Conférence germano-canadienne des Professionnels (German Canadian Professionals Conference – GCPC), organisée en collaboration avec la Société germano-canadienne (DKG), a rassemblé 80 participants. La conférence avait pour objectif de rendre McLuhan accessible à un public plus large, et des experts tels que Brian Lee Crowley, Linus Neumann et Gundolf S. Freyermuth ont présenté leurs réflexions relatives au terme « village global » dans trois champs distincts : la mondialisation économique, l’émergence d’Internet et le développement du cinéma contemporain dans un monde numérisé.