Veuillez activer les temoins pour changer la langue.

© The Estate of Marshall McLuhan

Herbert Marshall McLuhan (1911-1980)

  • 1911 : Né le 21 juillet à Edmonton, en Alberta
  • à partir de 1932 : études à l'université du Manitoba et à l'université Cambridge
  • 1942 : Doctorat en littérature anglaise (université Cambridge)
  • 1939 : Épouse Corinne Keller Lewis originaire de Fort Worth, Texas
  • 1946 – 1979 : Chargé de cours au St. Michael's College de l'université de Toronto
  • 1951 : Parution de The Mechanical Bride: Folklore of Industrial Man
  • 1962 : Parution de La Galaxie Gutenberg, la genèse de l‘homme typographique
  • 1963 – 1979 Directeur du « Centre for Culture and Technology » de l'université de Toronto
  • 1964 : Parution de : Pour comprendre les médias
  • 1967 : Parution de : Message et Massage, un inventaire des effets (avec illustrations de Quentin Fiore)
  • 1968 : Parution de Guerre et Paix dans le village planétaire (avec illustrations de Quentin Fiore)
  • 1980 : S'éteint le 31 décembre à Toronto, Ontario
  • Publications posthumes :
  • 1988 Laws of Media: The New Science, en coopération avec son fils Eric McLuhan
  • 1989 : The Global Village: Transformations in World Life and Media in the 21st Century, en coopération avec Bruce Powers

Biographie

Marshall McLuhan, qui débuta sa carrière en tant que professeur de littérature anglaise, devint l'un des principaux théoriciens des médias de notre époque. Il fut principalement rattaché à l'université de Toronto, où il dirigea à partir de 1963 le Centre for Culture and Technology, dont le McLuhan Program in Culture and Technology perpétue aujourd'hui la tradition mcluhanienne. Dans ses travaux, il a abordé les questions des techniques médiatiques et de leur effet sur l'individu et la société.

Parmi les principales contributions de McLuhan, il faut mentionner la distinction entre médias chauds et médias froids. Dans les années 1960, McLuhan s'est fait connaître notamment par ses aphorismes tels que « the medium is the message » ou encore des expressions comme « the global village ». Ses principaux ouvrages sont La Galaxie Gutenberg (1962) et Pour comprendre les médias (1964), qui ont été traduits en plus de 20 langues. Tous ses ouvrages majeurs sont disponibles en traduction allemande.

Du vivant de McLuhan, ses thèses sur le rôle des médias modernes ont été accueillies avec un grand enthousiasme, mais également beaucoup critiquées. Aujourd'hui, à l'ère numérique, plusieurs de ses théories sont revisitées et s'avèrent d'une grande actualité.

Le théoricien McLuhan était également une personnalité publique. Il a fait la une de nombreux journaux et revues, auxquels il a accordé de nombreuses et longues interviews. Il était un invité très en demande des émissions de télévision et en 1967, on lui accorda sa propre émission de télévision, This is Marshall McLuhan. Il fit également une apparition dans le film Annie Hall de Woody Allen. Ses apparitions à la télévision et ses conférences filmées sont présentées en exclusivité au salon Marshall McLuhan.